ImprimerTaille du texteTaille du texteTaille du texte

Actualités


< Retour

27 février 2014

Projet d'éolienne avec la mine Raglan

La ministre des Ressources naturelles, Mme Martine Ouellet, accompagnée de son adjoint parlementaire volet affaires nordiques et député d'Ungava, M. Luc Ferland, annonce aujourd'hui l'attribution d'une aide financière de près de 3,5 M$ pour l'installation d'une éolienne à la Mine Raglan du groupe Glencore, située au Nunavik, un projet évalué à 11 M$. Le projet de l'entreprise s'inscrit dans le volet Implantation du programme ÉcoPerformance.

« Nous sommes fiers de soutenir le projet de couplage éolien-diesel. Ce projet servira de vitrine technologique pour le déploiement de parcs d'éoliennes en milieu nordique, et ce, pour inciter les entreprises et les communautés du Nord du Québec à réduire leur dépendance au pétrole. L'installation de cette éolienne favorisera une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 7 200 tonnes équivalent CO2 par année, ce qui équivaut à retirer près de 2 400 véhicules du réseau routier », a souligné Mme Ouellet.

Mine Raglan n'est pas raccordée au réseau d'Hydro-Québec et doit produire son électricité à partir de génératrices au diesel. Le projet consiste donc à installer une éolienne de 3,0 MW couplée à une génératrice de 1,8 MW. Il en résultera une réduction de consommation de diesel de près de 2,6 millions de litres par année.

« Mine Raglan et son partenaire TUGLIQ Énergie sont heureux d'accueillir le gouvernement du Québec parmi les contributeurs au projet pilote éolien sur le site de Mine Raglan, situé à la limite du nord du Québec. Nous sommes fiers de mettre de l'avant un projet qui promeut l'utilisation des énergies renouvelables en territoire nordique, bien que ce type de réalisation compte des défis tant techniques que logistiques. À l'heure actuelle, nos installations ne sont pas connectées aux réseaux hydroélectrique, nous devons produire notre propre électricité. Ce projet nous permettra de réduire notre utilisation de combustibles fossiles et, par le même fait, de diminuer nos émissions de gaz à effet de serre, nous permettant ainsi de minimiser notre empreinte environnementale », a déclaré M. Jean-François Verret, directeur de la stratégie, des projets et des affaires publiques à Mine Raglan.

« Le développement nordique est une priorité pour le gouvernement du Québec, et nous le démontrons encore une fois en soutenant un projet porteur pour les communautés nordiques. Notre gouvernement pose des actions concrètes pour développer le Nord pour tous, et ce, dans le respect de l'environnement et de ses communautés nordiques », a déclaré M. Ferland.

Efficacité énergétique

Le Québec veut s'imposer comme chef de file en efficacité énergétique. Des investissements de plus de 600 millions de dollars ont été annoncés dernièrement pour soutenir de nouveaux programmes en efficacité énergétique tant dans le secteur des affaires (ÉcoPerformance et Programme biomasse forestière résiduelle), dans le secteur résidentiel (Chauffez Vert, Rénoclimat, Econologis et Novoclimat 2.0) que dans le secteur de la démonstration de nouvelles technologies (Technoclimat), générant des investissements privés de l'ordre de 600 millions de dollars pour un total de 1,2 milliard de dollars.

Le programme ÉcoPerformance vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) des entreprises. Un budget total de 344 millions de dollars est prévu pour soutenir les actions du programme et permettre la création de 9 600 emplois. Plus particulièrement, le volet Implantation permet une aide financière allant jusqu'à 5 M$ pour un projet de réduction de pétrole et de GES.

« Des investissements aussi importants en efficacité énergétique, c'est du jamais vu! Ces actions témoignent encore une fois de notre volonté profonde de contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre », a rappelé Martine Ouellet.

Pour en savoir davantage sur le programme ÉcoPerformance.

< Retour


Partager cette page

Ecomobile.gouv.qc.ca

Consultez l'offre complète en efficacité énergétique au Québec

Posez vos questions