ImprimerTaille du texteTaille du texteTaille du texte

Actualités


< Retour

14 février 2015

55 500 $ pour un supermarché d'Ayer's Cliff

Le député d’Orford, M. Pierre Reid, a annoncé aujourd’hui, au nom du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, M. Pierre Arcand, et du ministre de l’Environnement, du Développement durable et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, l’attribution d’une aide financière de près de 55 500 $ à Sobeys Québec inc. Cette aide, versée dans le cadre du programme ÉcoPerformance, volet implantation, et du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, a pour but de remplacer un réfrigérant utilisé dans les congélateurs et réfrigérateurs de l’épicerie par un réfrigérant naturel qui réduira l’impact environnemental.

« Je suis très heureux d’annoncer le soutien du gouvernement à une entreprise de notre région. Cet appui s'inscrit dans notre volonté de soutenir des projets en efficacité énergétique, contribuant ainsi à diminuer nos émissions de GES », a déclaré Pierre Reid.

L’aide financière accordée vise la mise en place d’un système de réfrigération utilisant un réfrigérant naturel, le dioxyde de carbone (CO2), à la place d’un réfrigérant synthétique (le R507-A). Ce dernier, qui aurait été normalement utilisé dans les installations de l’épicerie, possède un potentiel de réchauffement planétaire 3 300 fois plus grand que le dioxyde de carbone. L’impact des fuites de réfrigérant, qui en moyenne se situe autour de 15 % de la quantité contenue dans les systèmes, sera bien moindre avec l’usage du CO2.

L’utilisation du CO2 permettra donc à l’épicerie d’éviter l’émission de 221,8 tonnes de gaz à effet de serre annuellement. Cette réduction, qui équivaut à retirer 65 voitures du réseau routier, aidera le Québec à atteindre ses cibles de réduction d’émission de gaz à effet de serre.

Le nouveau système de réfrigération permettra aussi de récupérer une grande partie de la chaleur rejetée par ce type de système et de la redistribuer afin de chauffer les espaces et de produire de l’eau chaude domestique. Cette récupération de chaleur génèrera des économies de plus de 279 800 kWh, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 10 maisons en électricité.

« Grâce aux revenus du Fonds vert, le gouvernement est en mesure de soutenir les entreprises québécoises dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone. En plus de favoriser le développement durable de notre économie, cette mesure concrète répond à la menace que représentent les changements climatiques pour notre santé, notre économie, notre qualité de vie et celle de nos enfants », a affirmé le ministre Heurtel.

« Le projet de Sobeys Québec constitue un geste de plus dans notre lutte contre les changements climatiques. L'appui de notre gouvernement s'inscrit dans notre volonté de soutenir des projets en efficacité énergétique, contribuant ainsi à diminuer nos émissions de GES et à améliorer notre bilan énergétique », a fait savoir le ministre Arcand.

À propos du programme ÉcoPerformance

ÉcoPerformance a pour but de réduire les émissions de gaz à effet de serre et la consommation énergétique des entreprises par le financement de projets ou de mesures liés à la consommation et à la production d’énergie, de même qu’à l’amélioration des procédés. Pour plus d’information sur ce programme, consultez la section Clientèle affaires du site efficaciteenergetique.gouv.qc.ca.

< Retour


Partager cette page

Ecomobile.gouv.qc.ca

Consultez l'offre complète en efficacité énergétique au Québec

Posez vos questions