ImprimerTaille du texteTaille du texteTaille du texte

Actualités


< Retour

13 mars 2015

Une aide financière de plus 458 000 $ pour le Collège Sainte-Anne

Le député de Marquette et vice-président de l’Assemblée nationale du Québec, M. François Ouimet, a annoncé aujourd’hui, au nom du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, M. Pierre Arcand, et du ministre de l’Environnement, du Développement durable et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, la mise en fonction du nouveau système de chauffage principal du Collège Sainte-Anne. Ce projet permet la conversion du système fonctionnant au gaz naturel à un système de thermopompes en cascade, alimenté à l’électricité. L’aide financière de 458 000 $ allouée pour ce projet est accordée dans le cadre du programme ÉcoPerformance, volet Implantation. Ce programme est financé par le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques.

« Nous sommes fiers d'appuyer ce projet de réduction des émissions de GES et, par la même occasion, d’appuyer une organisation qui contribue à l’efficacité énergétique et environnementale de la métropole », a déclaré François Ouimet.

Le Collège Sainte-Anne occupe les locaux d’un ancien pensionnat datant du 19e siècle dont le réseau de chauffage était desservi par deux bouilloires au gaz naturel. Une seule d’entre elles était utilisée pour combler le besoin en chauffage du bâtiment et la deuxième servait en cas de bris mécanique. L’aide financière du gouvernement a permis au Collège de remplacer les deux bouilloires au gaz naturel par un ensemble de thermopompes supportées par deux nouvelles chaudières à haute efficacité. Ce système sera utilisé pour chauffer le bâtiment et l’eau chaude domestique. Enfin, un système centralisé de commande permet le contrôle et l’optimisation de l’efficacité de l’ensemble de l’équipement de chauffage.

Ce projet permettra des économies annuelles de 194 664 m³ de gaz naturel et, conséquemment, une diminution des émissions de gaz à effet de serre de 366,5 tonnes d’équivalent CO2. Cette réduction, qui équivaut à retirer 108 véhicules du réseau routier, aidera le Québec à atteindre ses cibles de réduction d’émissions de gaz à effet de serre.

« Grâce aux revenus du Fonds vert issus principalement du marché du carbone, le gouvernement soutient les entreprises et les institutions québécoises dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone. En plus de favoriser la relance et le développement durable de notre économie, des projets concrets comme celui du Collège Sainte-Anne nous permettent de lutter, ensemble, contre les changements climatiques afin d’assurer une qualité de vie à nos enfants », a affirmé le ministre Heurtel.

« Le projet du Collège Sainte-Anne constitue un geste de plus dans notre lutte contre les changements climatiques. L'appui de notre gouvernement s'inscrit dans notre volonté de soutenir des projets en efficacité énergétique, contribuant ainsi à diminuer nos émissions de GES et à améliorer notre bilan énergétique », a fait savoir le ministre Arcand.

À propos du programme ÉcoPerformance

ÉcoPerformance a pour but de réduire les émissions de gaz à effet de serre et la consommation énergétique des organisations par le financement de projets ou de mesures liés à la consommation et à la production d’énergie, de même qu’à l’amélioration des procédés. Pour plus d’information sur ce programme, consultez la section Clientèle affaires du site efficaciteenergetique.gouv.qc.ca.

< Retour


Partager cette page

Ecomobile.gouv.qc.ca

Consultez l'offre complète en efficacité énergétique au Québec

Posez vos questions