ImprimerTaille du texteTaille du texteTaille du texte

Actualités


< Retour

16 mai 2016

Québec investit 2,7 M$ pour soutenir Ressources X-Ore

Le député d’Abitibi-Est, M. Guy Bourgeois, annonce au nom du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, M. Pierre Arcand, et du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, un investissement de 2 737 500 $ dans Ressources X-Ore, une entreprise détenue par la Corporation Aurifère Monarques, pour un projet de conversion énergétique. L’aide financière accordée provient du programme ÉcoPerformance, un programme financé par le Fonds vert dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques et par la quote-part versée par les distributeurs d’énergie.

« Le secteur minier est au cœur du développement économique de l’Abitibi. Il s’agit toutefois d’un secteur d’activité qui peut être énergivore où des efforts en matière de choix énergétiques doivent être faits. Ressources X-Ore a saisi toute l’importance de miser sur les forces du Québec et compte construire une ligne électrique privée pour alimenter la mine Croinor Gold. Tout comme notre gouvernement, l’entreprise a le souci de valoriser le développement minier responsable, l’utilisation d’une énergie renouvelable, la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et, par la même occasion, son empreinte environnementale dans notre superbe région », a déclaré M. Bourgeois.

« Je suis fier, puisque le soutien financier accordé pour ce projet s’inscrit en droite ligne avec la vision du développement minier de notre gouvernement, dont un des objectifs est de favoriser l’accès à des sources d’énergie propres. Ce projet permettra de conjuguer développement durable et développement minier, au profit de la population de la région de l’Abitibi-Témiscamingue », a ajouté le ministre Luc Blanchette.

L’entreprise souhaite exploiter la mine Croinor Gold, qui est située à 60 km à l’est de Val-d’Or. Pour alimenter le site en énergie, la voie la plus simple et la moins coûteuse pour l’entreprise aurait été d’utiliser le diesel, une option qui générerait des GES en grande quantité. L’entreprise a toutefois choisi une autre option, peu polluante cette fois, qui consiste à construire une ligne privée d’hydroélectricité en reliant la mine au réseau principal d’Hydro-Québec. L’opération nécessite la construction d’une ligne électrique privée d’une trentaine de kilomètres, qu’il faut raccorder aux équipements fonctionnant déjà à l’électricité. L’entreprise évitera ainsi l’émission annuelle de 8 626 t équivalant de CO2.

« Grâce à la Politique énergétique 2030, les énergies propres, comme l’hydroélectricité, gagneront de plus en plus de terrain au cours des années à venir. Nous nous sommes engagés à faire des choix stratégiques qui contribueront à améliorer notre efficacité énergétique tout en réduisant notre consommation d’énergies fossiles. Pour y arriver, notre gouvernement accompagnera les entreprises et les consommateurs dans leurs choix et soutiendra les progrès technologiques indispensables au développement d’une économie à faible teneur en carbone. Il s’agit en fait d’un nouveau pacte énergétique que nous proposons à la population », a précisé le ministre Pierre Arcand.

« Grâce au Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, le gouvernement soutient les entreprises et les institutions québécoises dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone. Il nous faut une économie qui considère la lutte contre les changements climatiques comme un pôle incontournable de développement, donc une économie qui doit réduire de façon majeure et irréversible l’empreinte carbone, puisque la transition ou la substitution énergétique est plus qu’une nécessité, elle est une réalité. En plus de favoriser la relance et le développement durable de notre économie, ce projet de conversion énergétique mis en place par Ressource X-Ore nous permet de lutter, ensemble, contre les changements climatiques afin d'assurer une qualité de vie à nos enfants. Faisons-le pour eux! », a affirmé le ministre Heurtel.

À propos du programme ÉcoPerformance

Financé par le Fonds Vert et par la quote-part versée par les distributeurs d’énergie, le programme ÉcoPerformance a pour but de réduire les émissions de gaz à effet de serre et la consommation énergétique des organisations par le financement de projets ou de mesures liés à la consommation et à la production d’énergie, de même qu’à l’amélioration des procédés.

Pour plus d’information sur ce programme, consultez le site suivant : efficaciteenergetique.gouv.qc.ca.

À propos de la Politique énergétique 2030

La Politique énergétique 2030 présente une vision rassembleuse et des cibles ambitieuses illustrant les progrès que tous les types de consommateurs, du citoyen à l’entreprise, sont invités à accomplir ou dont ils bénéficieront directement. Elle indique comment le gouvernement accompagnera le consommateur dans toutes les étapes de la transition énergétique qu’elle annonce. C’est un pacte énergétique que le gouvernement propose pour opérer une transformation majeure du profil de l’énergie au Québec à l’horizon 2030.

Pour plus d’information, consultez le site suivant : politiqueenergetique.gouv.qc.ca.

< Retour


Partager cette page

Ecomobile.gouv.qc.ca

Consultez l'offre complète en efficacité énergétique au Québec

Posez vos questions