ImprimerTaille du texteTaille du texteTaille du texte

Actualités


< Retour

1 juin 2016

Québec mise sur le développement d’une économie à faible empreinte carbone et attribue 888 830 $ à Alcoa-Lauralco

Le député de Portneuf, M. Michel Matte, annonce au nom du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, M. Pierre Arcand, l’attribution d’une aide financière de 888 830 $ à la Compagnie de gestion Alcoa-Lauralco pour la mise en place de mesures en efficacité énergétique. Ces mesures sont financées par le Fonds vert, plus particulièrement par le programme ÉcoPerformance dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques.

« La Compagnie de gestion Alcoa-Lauralco agit comme un modèle pour les autres entreprises de la région de Portneuf en tirant pleinement parti de son potentiel sur le plan de l’efficacité énergétique. Grâce à son projet visant l’amélioration du contrôle et de la performance des unités de chauffage et d’apport d’air neuf, l’entreprise contribue à la lutte contre les changements climatiques, tout en obtenant des gains importants : systèmes optimisés, économie d’énergie et diminution des coûts d’exploitation », a déclaré M. Matte.

Dans le cadre du projet annoncé aujourd’hui, l’usine d’Alcoa Deschambault compte, d’une part, modifier les horaires des unités de chauffage afin de maximiser leur performance énergétique et, d’autre part, apporter des modifications aux méthodes de chauffage en décentralisant la source principale et en installant des unités de chauffage plus efficaces telles que des unités infrarouges. La température de l’usine pourra donc être contrôlée de manière beaucoup plus précise, selon les horaires de travail des différents services. L’instauration de ces mesures permettra à l’entreprise de réduire ses émissions de  gaz à effet de serre (GES) de 1 778 tonnes équivalent CO2 annuellement.

« Par la Politique énergétique 2030, notre gouvernement s’est engagé à encourager les comportements écoénergétiques, notamment en offrant le soutien nécessaire aux entreprises désireuses de convertir leurs procédés industriels et d’accroître leur efficacité énergétique. Je salue la volonté d’Alcoa-Lauralco de s’inscrire dans cette transition énergétique et de contribuer à faire de l’énergie un levier de développement économique pour les régions et à en maximiser les retombées partout au Québec », a précisé le ministre Pierre Arcand.

À propos du programme ÉcoPerformance

Financé par le Fonds Vert, le programme ÉcoPerformance a pour but de réduire les émissions de gaz à effet de serre et la consommation énergétique des organisations par le financement de projets ou de mesures liés à la consommation et à la production d’énergie, de même qu’à l’amélioration des procédés.

Pour plus d’information sur ce programme, consultez le site efficaciteenergetique.gouv.qc.ca.

À propos de la Politique énergétique 2030

La Politique énergétique 2030 présente une vision rassembleuse et des cibles ambitieuses illustrant les progrès que tous les types de consommateurs, du citoyen à l’entreprise, sont invités à accomplir ou dont ils bénéficieront directement. Elle indique comment le gouvernement accompagnera le consommateur dans toutes les étapes de la transition énergétique qu’elle annonce. C’est un pacte énergétique que le gouvernement propose pour opérer une transformation majeure du portrait de l’énergie au Québec à l’horizon 2030.

Pour plus d’information, consultez le site politiqueenergetique.gouv.qc.ca.

< Retour


Partager cette page

Ecomobile.gouv.qc.ca

Consultez l'offre complète en efficacité énergétique au Québec

Posez vos questions