ImprimerTaille du texteTaille du texteTaille du texte

Actualités


< Retour

14 octobre 2016

2,3 M$ à l'entreprise Vergers Leahy afin de maximiser l'efficacité énergétique de ses installations

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, M. Pierre Arcand, et le whip en chef du gouvernement et député de Huntingdon, M. Stéphane Billette, annoncent l’attribution d’une aide financière de 2 370 060 $ pour la réalisation d’un projet d’efficacité et de conversion énergétiques à l’entreprise Vergers Leahy inc. Cette aide financière provient du Fonds vert et s’inscrit dans le cadre du Programme de biomasse forestière résiduelle découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques.

Le projet consiste en l’achat et l’installation d’une nouvelle centrale thermique fonctionnant à la biomasse forestière résiduelle, qui inclut un système d’alimentation et un système de dépoussiérage. En remplaçant la consommation actuelle de combustible fossile de ses chaudières au mazout lourd et léger par de la biomasse forestière résiduelle, l’entreprise sera en mesure de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 1 990 tonnes équivalent CO2 chaque année. Cette réduction équivaut à retirer annuellement près de 585 voitures de nos routes.

 « L’efficacité énergétique permet de diminuer les coûts d’exploitation et favorise la santé financière d’une entreprise prospère comme les Vergers Leahy. Nous pouvons être fiers de compter sur une entreprise québécoise qui participe pleinement à la transition énergétique que nous souhaitons mettre en place afin de moderniser l’économie du Québec », a déclaré M. Arcand.

« C’est dire qu’en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre et sa consommation de mazout lourd et de mazout léger, l’entreprise Vergers Leahy apporte une contribution bien concrète à la qualité de l’air de notre magnifique région de la Montérégie. Et bien sûr, la main-d’œuvre locale bénéficie de ce genre de projets », a ajouté le député Billette.

« Grâce au Fonds vert, dont les revenus sont principalement issus du marché du carbone, le gouvernement soutient les entreprises du Québec dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone. En plus de favoriser la relance et le développement durable de notre économie, cette mesure concrète, qui s'inscrit dans notre Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques, nous permet de lutter, ensemble, contre les changements climatiques afin d'assurer une qualité de vie à nos enfants. Faisons-le pour eux! », a pour sa part affirmé le ministre Heurtel.

À propos de la Politique énergétique 2030

La Politique énergétique 2030 présente une vision rassembleuse et des cibles ambitieuses illustrant les progrès que tous les types de consommateurs, du citoyen à l’entreprise, sont invités à accomplir et dont ils bénéficieront directement. Elle indique comment le gouvernement accompagnera le consommateur dans toutes les étapes de la transition énergétique annoncée. C’est un pacte énergétique que le gouvernement propose pour opérer une transformation majeure du portrait énergétique québécois à l’horizon 2030.

Pour plus d’information, consultez le site politiqueenergetique.gouv.qc.ca.

À propos du Programme de biomasse forestière résiduelle

Financé par le Fonds vert, le programme de biomasse forestière résiduelle a pour but de réduire les émissions de GES et la consommation de combustibles fossiles tout en valorisant la biomasse forestière résiduelle à des fins énergétiques. Il permet également de soutenir le développement d’infrastructures et de réseaux de distribution de la biomasse forestière résiduelle au Québec. 

< Retour


Partager cette page

Ecomobile.gouv.qc.ca

Consultez l'offre complète en efficacité énergétique au Québec

Posez vos questions