ImprimerTaille du texteTaille du texteTaille du texte

Actualités


< Retour

22 juin 2017

Une aide de 4,25 M$ accordée à TM4 pour le développement d’autobus électriques avec prolongateur d’autonomie

Le Gouvernement du Québec attribue une aide financière de 4,25 M$ à l’entreprise TM4 inc. pour concevoir un système de propulsion rechargeable pour véhicules lourds, soit un système électrique avec prolongateur d’autonomie, et en faire la démonstration, en partenariat avec la Société de transport de Laval (STL). Ce projet de démonstration, déployé sur deux autobus, permettra une réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 51 t éq. CO2. À la suite du projet, le déploiement sur cinq ans d’une telle technologie dans le réseau québécois des autobus urbains permettrait une réduction des GES de 20 730 t éq. CO2, soit l’équivalent de retirer annuellement 1400 véhicules légers de nos routes. Ce projet novateur est financé par le Fonds vert, dans le cadre du programme Technoclimat découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques.

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, M. Pierre Arcand, et la ministre responsable des Ainés, ministre responsable de la Lutte contre l’intimidation et ministre responsable de la région de Laval, Mme Francine Charbonneau, ont confirmé l’aide gouvernementale aujourd’hui lors de l’annonce du projet, en compagnie des représentants de l’entreprise TM4 et des partenaires, Cummins, un fabricant mondial de moteurs diesel, et la STL, qui utilisera les deux autobus dotés de la technologie développée.

TM4 inc., une entreprise québécoise, conçoit et commercialise des systèmes de propulsion électrique incluant des moteurs électriques, des générateurs, des onduleurs et des contrôleurs. Actuellement, la plupart des autobus achetés par les sociétés de transport du Québec sont des autobus hybrides non rechargeables. La motorisation hybride de ceux-ci est fabriquée aux États-Unis. Le nouveau système de propulsion hybride branchable permettra la recharge rapide du véhicule durant son parcours et une plus grande autonomie en mode zéro émission tout électrique. Ce système flexible permettra aux exploitants de transport public de progressivement électrifier leur flotte.

Citations :

« Nous devons être fiers de soutenir les initiatives comme celle de la Société de transport de Laval. Grâce au programme Technoclimat, nous favorisons, entre autres, un transport collectif encore plus vert dans notre région, nous encourageons le développement d’une technologie québécoise innovante et nous soutenons l’entrepreneuriat et la création d’emplois stimulants et prometteurs pour la filière des véhicules électriques. »

Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés, ministre responsable de la Lutte contre l’intimidation et ministre responsable de la région de Laval.

« Notre gouvernement a la ferme intention d’affirmer son leadership en matière d’électrification des transports au Québec. Nous tenons à offrir le soutien nécessaire aux institutions et aux entreprises qui veulent prendre un virage vert et électrifier leur flotte de véhicules. Nous avons pris l’engagement de multiplier le nombre de véhicules hybrides et rechargeables au Québec ainsi que les investissements et les emplois dans cette industrie et nous comptons y parvenir. Nous pouvons être fiers de l’initiative de la Société de transport de Laval qui constitue un pas important vers la transition énergétique du Québec. »

Pierre Arcand, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles

« Grâce au Fonds vert, dont les revenus sont principalement issus du marché du carbone, le gouvernement soutient l’innovation au sein des entreprises québécoises pour une économie plus sobre en carbone. En plus de contribuer à la modernisation et au développement durable de notre économie, cette mesure concrète, qui s'inscrit dans notre Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques, nous permet de lutter, ensemble, contre les changements climatiques afin d'assurer une qualité de vie à nos enfants. Faisons-le pour eux! ».

David Heurtel, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

« Cette annonce s’inscrit dans la mission de TM4 de fournir des solutions qui répondent aux exigences des marchés du transport en matière d’électrification. Le fruit de ce travail collaboratif entre la STL, Cummins, Hydro-Québec et TM4 permettra aux sociétés de transport d’électrifier progressivement leur flotte grâce à un système flexible de grande efficacité. Le mariage parfait entre le savoir-faire et les composants de Cummins et TM4 procure un système hautement compétitif offrant une économie de plus de 50 % de carburant ».

Robert Baril, directeur général de TM4

« Leader en électrification depuis 2012, la STL a testé plusieurs technologies de propulsion électrique sur le territoire de Laval. Je me réjouis que le Gouvernement du Québec accorde sa confiance à la STL, afin qu’elle puisse contribuer au développement de la filière québécoise en électromobilité. Le Plan d’électrification des transports de la STL est en droite ligne avec le Plan stratégique de la Ville quant à l’objectif de réduction des gaz à effet de serre (GES) sur le territoire de Laval. Ce projet révèle, encore une fois, l’esprit innovateur qui caractérise la STL ».

Marc Demers, maire de Laval

Faits saillants :

  • Financé par le Fonds vert et par la quote-part des distributeurs d’énergie, le programme Technoclimat vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à encourager le développement de nouvelles technologies ou de procédés innovateurs en matière d’efficacité énergétique et d’énergies émergentes. Le programme offre un soutien financier aux promoteurs de projets qui s’inscrivent à diverses étapes de la chaîne d’innovation.
  • La Politique énergétique 2030 présente une vision rassembleuse et des cibles ambitieuses proposées par le gouvernement pour opérer une transformation majeure du portrait de l’énergie au Québec.

Liens connexes :

< Retour


Partager cette page

Ecomobile.gouv.qc.ca

Consultez l'offre complète en efficacité énergétique au Québec

Posez vos questions