ImprimerTaille du texteTaille du texteTaille du texte

Actualités


< Retour

7 septembre 2017

Exigez un RCx!

La remise au point des systèmes mécaniques d’un bâtiment est une optimisation globale de celui-ci. Elle consiste à faire une révision rigoureuse des séquences de contrôle et à instaurer une multitude de mesures d’efficacité énergétique peu coûteuses. Elle permet de réduire les coûts d’énergie et de corriger les problèmes de confort des occupants sans investissement majeur.

Même si l’approche structurée de remise au point des systèmes mécaniques est relativement jeune, il a été établi que l’on peut faire des économies de 5 % à 15 % en moyenne. En présence d’un bâtiment ancien comptant plusieurs systèmes électromécaniques, les économies peuvent largement dépasser ce niveau.

Cela dit, le succès d’un projet de remise au point des systèmes mécaniques d’un bâtiment repose en grande partie sur l’expertise du professionnel qui a exécuté la planification, l'investigation et le suivi du projet. C’est pourquoi toute organisation désirant obtenir une aide financière pour un tel projet doit faire affaire avec un agent accrédité en remise au point des systèmes mécaniques des bâtiments.

Les agents accrédités en remise au point des systèmes mécaniques des bâtiments ont suivi le Cours avancé de remise au point des systèmes mécaniques des bâtiments offert par l'Institut canadien de formation en énergie (CIET). L’accréditation est attribuée à titre individuel aux ingénieurs et aux technologues professionnels qui ont réussi l’examen et qui satisfont aux exigences du programme d’accréditation des agents en remise au point des systèmes mécaniques des bâtiments. Ils sont les seules personnes autorisées à inscrire l’abréviation RCx dans leur signature.

Visitez la section Remise au point des systèmes mécaniques des bâtiments (RCx)

Consultez la liste des agents accrédités (le document PDF est mis à jour fréquemment).

 

 

< Retour


Partager cette page

Ecomobile.gouv.qc.ca

Consultez l'offre complète en efficacité énergétique au Québec

Posez vos questions