ImprimerTaille du texteTaille du texteTaille du texte

Actualités


< Retour

11 janvier 2019

Mission | Sommet sur l’hydrogène en Californie

Le California Hydrogen & Fuel Cell Summit (Sommet sur l’hydrogène et les piles à combustible de Californie) s’est déroulé du 10 au 12 décembre dans la ville de Sacramento. Notre conseiller et analyste en efficacité énergétique et énergies renouvelables Richard Gagnon était sur place pour représenter Transition énergétique Québec.

La filière de l’hydrogène vit une ascension notable depuis les dernières années, notamment en Californie, en Angleterre, aux Pays-Bas, en France, en Allemagne et dans certains pays d’Asie (Japon, Corée du Sud, Chine). Alors que certains pays y voient un potentiel pour les transports lourds, d’autres envisagent d’utiliser l’hydrogène afin de répondre à des besoins en chauffage, voire à utiliser l’hydrogène et ses dérivés comme combustibles de remplacement dans les centrales thermiques. L’hydrogène est une molécule qu’on utilise déjà dans la production de produits chimiques ou d’acier ou dans d’autres procédés industriels nécessitant de la chaleur à haute température. Principalement produit à partir du gaz naturel en utilisant un procédé à haute émission de CO2, l’hydrogène du futur a le potentiel d’être zéro émission carbone sur son cycle de vie.

La participation de Transition énergétique Québec à ce sommet avait pour objectif principal d’acquérir de plus amples connaissances en ce qui a trait aux défis et aux possibilités qui concernent le développement de ce vecteur énergétique émergent au Québec. Plusieurs sujets intéressants ont été abordés en profondeur lors de ce sommet, comme le déploiement des infrastructures, le financement des projets, la mise en place de chaînes d’approvisionnement, les obstacles réglementaires, le stockage d’énergie et l’éducation du public. Les agences gouvernementales californiennes et les entreprises concernées par la filière étaient au rendez-vous.

Effectuer de telles missions constitue une partie intégrante du processus d’acquisition de connaissances chez Transition énergétique Québec. Le fait d’établir de nouvelles collaborations à l’international permet d’enrichir l’expérience et le savoir de nos experts dans les nouvelles filières énergétiques comme celle de l’hydrogène. De retour au Québec, ces apprentissages et ce nouveau réseau de relations permettront à l’équipe de poursuivre les travaux exploratoires liés à cette filière, en concertation avec d’autres partenaires québécois

Rappelons que Transition énergétique Québec est à l’œuvre pour mettre en place un banc d’essai visant à introduire l’hydrogène dans le secteur des transports. Cette mesure, qui fait partie de la feuille de route en transport routier du Plan directeur en transition, innovation et efficacité énergétiques du Québec 2018-2023, implique le soutien financier pour la construction de stations de ravitaillement à l’hydrogène ainsi que l’analyse de données liées à l’utilisation de véhicules électriques à piles à combustible au Québec. 

< Retour


Partager cette page

 

Bouton Plan directeur 2018-2023

Ecomobile.gouv.qc.ca

Posez vos questions