ImprimerTaille du texteTaille du texteTaille du texte

Actualités


< Retour

8 février 2019

Transition énergétique Québec était au colloque annuel de l’Association québécoise de la production de l’énergie renouvelable

C’est sur le thème Transition énergétique : moteur de développement économique que le colloque annuel de l’Association québécoise de la production de l’énergie renouvelable (AQPER) s’est déroulé les 6 et 7 février derniers à l’Hôtel Château-Laurier à Québec. Cet événement a rassemblé quelque 250 participants d’ici et d’ailleurs afin de parler des nouveaux marchés de  l’énergie, des innovations récemment déployées, des incidences financières positives et durables que génèrent les projets d’énergie renouvelable ainsi que des défis mondiaux que nous pouvons aider à relever. Ayant pour mission de soutenir, de stimuler et de promouvoir la transition, l’innovation et l’efficacité énergétiques, Transition énergétique Québec y a participé activement.

Atelier Transition énergétique : moteur économique

Actrice de premier plan de la transition énergétique, Transition énergétique Québec a le mandat de réaliser le premier plan gouvernemental en transition, innovation et efficacité énergétiques. Son rôle de coordonnatrice et de facilitatrice est au cœur de la stratégie québécoise. Les secteurs industriels de la forêt et de la chimie voient de grandes occasions d’affaires  et de grands défis dans ce virage pris par la société québécoise.

C’est ainsi que les participants ont eu l’occasion d’échanger avec M. Guy Desbiens, chargé de programme en bioénergies de Transition énergétique Québec, M. Denis Lebel, président-directeur général du Conseil de l’industrie forestière du Québec, et Mme Caroline Piché, directrice générale de l’Association pour le développement et l’innovation en chimie au Québec, pour comprendre comment la transition sera un moteur de développement économique pour le Québec.

 

« Les programmes administrés par Transition énergétique Québec répondent aux besoins de la grande industrie et appuient le développement économique du Québec. De plus, le Plan directeur en transition, innovation et efficacité énergétiques du Québec prévoit plusieurs mesures pour les secteurs de l’innovation, des bioénergies ainsi que pour l’industrie, et ce, entre autres, afin d’appuyer celle-ci dans la gestion de son énergie et l’analyse de ses données. »

Guy Desbiens, chargé de programmes en bioénergies de Transition énergétique Québec

Deuxième édition du concours étudiant de vulgarisation scientifique

Afin de promouvoir la transition énergétique auprès des étudiants qui fréquentent l’université, Transition énergétique Québec est heureuse d’être la partenaire exclusive de la deuxième édition du concours étudiant de vulgarisation scientifique, qui s’est tenu le 6 février, en remettant trois bourses aux lauréats.

  • Le premier prix, une bourse d’une valeur de 1 500 $, a été remis à Jean-François Dufault de l’Université de Sherbrooke pour son projet « Microréacteur solaire pour le formatage du biogaz et la production de combustibles propres ».
  • Le deuxième prix, une bourse d’une valeur de 1 000 $, a été remis à Jay Olson de l’Université McGill pour son projet « Nudging consumers to reduce power usage in Québec ».
  • Le troisième prix, une bourse d’une valeur de 500 $, a été remis à Mafalda Miranda de l’Institut de la recherche scientifique pour son projet « Assessment of the deep geothermal energy potential in a remote community of northern Québec : The Case Study of Kuujjuaq, Canada ».

« En soulignant l’excellence dans le domaine des énergies renouvelables, ce concours permet d’alimenter la réflexion des étudiants sur l’importance à accorder à la transition énergétique et le rôle qu’ils peuvent jouer pour protéger l’environnement, améliorer la productivité des entreprises et améliorer la qualité de vie des citoyens. »

Johanne Gélinas, présidente-directrice générale de Transition énergétique Québec

 

Photo : Association québécoise de la production d’énergie renouvelable (AQPER)

< Retour


Partager cette page

 

Bouton Plan directeur 2018-2023

Ecomobile.gouv.qc.ca

Posez vos questions