ImprimerTaille du texteTaille du texteTaille du texte

Novoclimat - FAQ

 

Novoclimat 2.0

  • Quelles sont les différences entre Novoclimat et Novoclimat 2.0?

Les habitations Novoclimat présentaient déjà des avantages par rapport aux constructions standards : une isolation supérieure, une meilleure étanchéité de l’enveloppe du bâtiment, un air intérieur plus sain, des portes et fenêtres à haute performance.

Le programme Novoclimat 2.0 est une version améliorée de Novoclimat puisqu’il impose des exigences supplémentaires telles que :

  • Le rehaussement de la performance énergétique de l’enveloppe du bâtiment, de la ventilation et des appareils de chauffage de l’air et de l’eau ainsi que de la climatisation.
  • L’ajout d’exigences en matière de développement durable. Un certain nombre de critères doivent être respectés parmi une liste de choix (exemples : matériaux sains, recyclés ou de provenance locale; gestion écologique des déchets sur le chantier; conception favorisant l’énergie solaire passive; construction compatible avec l’utilisation de l’énergie solaire; construction favorisant le branchement de véhicules électriques; gestion efficace de l’eau, etc.).
  • L’ajout de la biomasse forestière résiduelle parmi les formes d’énergie admissibles.

Cette information vous a été utile?  Votre opinion

  • Quelles sont les différences entre Novoclimat 2.0 et la réglementation en vigueur?

Le Code de construction du Québec a été modifié en août 2012 pour favoriser l'efficacité énergétique des habitations résidentielles. Toutefois, les exigences techniques du programme Novoclimat 2.0, en vigueur depuis le 1er octobre 2013, vont encore plus loin.

  • Les habitations homologuées Novoclimat 2.0 permettent de réaliser des économies d'énergies estimées à 20 % par rapport à une habitation construite selon le nouveau Code de construction du Québec.
  • Elles offrent plus de confort aux futurs occupants, une meilleure qualité de l’air intérieur, ainsi qu’une construction de qualité supérieure, plus durable et écologique du point de vue environnemental.

Les exigences techniques du programme Novoclimat 2.0 ne remplacent pas les codes, les lois et les règlements municipaux, provinciaux et fédéraux applicables au Québec. Il s'agit d'une série d’exigences additionnelles visant à atteindre des niveaux d’efficacité énergétique, de durabilité, de qualité de l’air et de confort plus élevés que ceux actuellement en vigueur.


Cette information vous a été utile?  Votre opinion

  • Quels types d’habitations sont admissibles à Novoclimat 2.0?

Toute nouvelle habitation unifamiliale, bigénérationnelle et unifamiliale avec un logement attenant (détachée, jumelée ou en rangée) à construire, située sous le 51e parallèle, et ayant comme forme d’énergie principale l’électricité, le gaz naturel, le mazout, le propane ou la biomasse forestière résiduelle, est admissible.

Ces habitations sont inspectées, testées et livrées avec une homologation gouvernementale Novoclimat 2.0 confirmant leur supériorité sur le plan énergétique. 

Les petits bâtiments multilogements d’une hauteur d’au plus trois étages et d’une aire de bâtiment au sol d’au plus 600 m2 sont également admissibles.


Cette information vous a été utile?  Votre opinion

  • Particularités pour les maisons usinées

Les maisons usinées peuvent être admissibles au programme Novoclimat 2.0 si elles sont construites et assemblées par des entrepreneurs certifiées Novoclimat 2.0.

Lors de l'assemblage en particulier, l’entrepreneur certifié devra prendre sous sa responsabilité et respecter toutes les exigences Novoclimat 2.0, par exemple :

  • les fondations;
  • l’assemblage de tous les matériaux;
  • l’isolation;
  • l’installation du ventilateur récupérateur de chaleur (VRC) par un spécialiste en ventilation certifié Novoclimat 2.0;
  • l’installation d’un appareil de chauffage conforme.

Cette information vous a été utile?  Votre opinion

Modification du Code de construction en matière d'efficacité énergétique

Pour en savoir davantage à propos du Règlement modifiant le code de construction pour favoriser l'efficacité énergétique publié à la Gazette officielle du Québec du 15 août 2012,  consultez la section Réglementation dans la Foire aux questions.

Partager cette page