ImprimerTaille du texteTaille du texteTaille du texte

Les véhicules électriques

Découvrez un monde en pleine mutation!

Au 31 octobre 2016, 12 620 véhicules électriques étaient immatriculés du Québec, ce qui représente près de 50 % des véhicules électriques en circulation sur les routes au Canada. Ces chiffres incluent les véhicules entièrement électriques (Nissan Leaf, Tesla Model S, Kia Soul, Mitsubishi i-MiEV, etc.) et les véhicules hybrides rechargeables (Chevrolet Volt, Ford C-Max Energi, BMW i3).

90 % des propriétaires de véhicules électriques se disent très satisfaits de leur véhicule.

L’autonomie

L’autonomie de la batterie vous inquiète? D’abord, si la distance que vous parcourez quotidiennement est de moins de 40 km par jour, elle est largement inférieure à l’autonomie moyenne d’un véhicule entièrement électrique qui est supérieure à 100 kilomètres.

De plus, une autonomie de 200 à 300 kilomètres avec une seule recharge est annoncée avec les nouveaux modèles prévus pour 2017.

La recharge

La plupart du temps, le propriétaire d’un véhicule électrique effectue la recharge de son véhicule à son domicile.

Il est également possible de le recharger dans de nombreux lieux publics. Sachez que le Québec compte plus de 1 000 bornes de recharge publiques. Ces bornes sont réparties le long des axes routiers ou sont accessibles dans des commerces, restaurants, hôtels ou stationnements publics.

Les réseaux de bornes publiques incluent plus de 60 bornes de recharge rapide de 400 volts qui permettent de recharger 80 % de la batterie en 30 minutes. Quatre superstations de recharge Tesla sont également disponibles au Québec, mais réservées aux véhicules de cette marque. 

Enfin, il est également possible de brancher son véhicule sur son lieu de travail si l’employeur offre ce service.

Les incitatifs financiers du gouvernement du Québec

  • Jusqu’à 8 000 $ de rabais à l’acquisition d’un véhicule électrique

Le programme gouvernemental Roulez électrique offre, à l’achat ou à la location d’un véhicule électrique neuf, un rabais qui peut être versé au moment de la transaction directement chez le concessionnaire.

  • 600 $ pour une borne de recharge à domicile

Le programme gouvernemental Roulez électrique offre également un remboursement qui peut s’élever jusqu’à 600 $ pour l’achat et l’installation d’une borne de recharge de 240 volts à un domicile.

  • Jusqu’à 5 000 $ pour une borne de recharge en milieu de travail

Le programme gouvernemental Branché au travail offre une aide financière aux entreprises, aux municipalités et aux organismes pour l’acquisition et l’installation de bornes de recharge en milieu de travail.  

L’essayer, c’est l’adopter!

L’essai routier est souvent déterminant dans le processus d’achat d’un véhicule.

Pour les véhicules électriques, c’est tout aussi important! L’essai routier est l’occasion de clarifier des mythes et de fausses perceptions, de discuter avec des propriétaires passionnés, de se renseigner sur les fournisseurs de bornes et les concessionnaires… et de se laisser séduire par une conduite dynamique et silencieuse.

Pour participer à des essais routiers organisés dans votre région, surveillez :

Pour organiser vous-même votre essai routier :

  • Inscrivez-vous au programme de jumelage pour essai routier de l’AVEQ.
  • Si vous habitez Montréal ou Laval, empruntez un véhicule électrique auprès de Communauto.
  • Et bien sûr, vous pouvez prendre rendez-vous chez un concessionnaire pour un essai routier!

Un environnement favorable : l’hydroélectricité

Au Québec, nous disposons d’une électricité propre et renouvelable. Si 1 000 000 de véhicules électriques se branchaient tous les soirs, cela représenterait seulement 2 % des ventes d’électricité et on éliminerait 3,4 millions de tonnes de CO2 par année. Le Québec a donc toutes les ressources requises pour soutenir l’électrification des transports. 

Un environnement favorable : le projet de loi VZE

En octobre 2016, le gouvernement du Québec a adopté un projet de loi visant à exiger des constructeurs automobiles la vente d’un nombre minimum de véhicules zéro émission (VZE) par l’entremise d’un système de crédits échangeables. Le Québec sera la première province canadienne à mettre sur pied une norme VZE à l’instar de dix États américains, dont la Californie et plusieurs États du Nord-Est.

Une fois la réglementation adoptée, la norme VZE incitera les constructeurs automobiles à améliorer leur offre à cet égard. Les consommateurs québécois pourront ainsi accéder à un plus grand nombre et à un plus large éventail de véhicules électriques neufs et d’occasion.

Pour en savoir davantage

Liens utiles

Plan d'action en électrification des transports 2015-2020

Programmes Roulez électrique et Branché au travail

Suivez l’actualité

Vous pouvez suivre l’actualité des véhicules électriques en vous abonnant au compte Twitter @VE_Quebec ou en suivant le mot-clic #VEQuébec.

 

 

Partager cette page

Ecomobile.gouv.qc.ca

Consultez l'offre complète en efficacité énergétique au Québec

Posez vos questions